Pro Infirmis est la plus grande organisation spécialisée pour les personnes handicapées en Suisse. Elle défend résolument les intérêts des personnes en situation de handicap. Elle offre conseils et aide, et assume un rôle de plaque tournante vers d'autres services ; elle encourage et soutient l'aide à l'autonomie. Elle contrôle régulièrement ses offres et prestations et les adapte aux besoins des personnes handicapées.

Dans le but spécifique de l’aide à l’autonomie, un fond de vie à domicile a été créé.

Fond de vie à domicile

Le bénéfice de nos Soirées de Gala permettra d’alimenter le Fonds « Pour la vie à domicile », avec lequel il sera possible de favoriser le maintien à domicile d’enfants ou d’adultes qui le désirent. Bien souvent, pour diverses raisons, des personnes doivent se tourner vers des institutions spécialisées alors que des prestations pourraient être mises en place pour favoriser le maintien de la vie à domicile.

Ce fond a donc pour but de financer des prestations permettant aux personnes en situation de handicap de pouvoir rester à domicile et éviter, par conséquent, le placement en institution.

Illustration de 2 prestations financées par le fond de vie à domicile.

 

La Relève à domicile

La relève permet aux personnes qui s'occupent d'un enfant ou d'un adulte en situation de handicap à domicile de bénéficier de périodes de pause, d'une heure, d'une demi-journée, d'un soir ou d'un week-end. Souvent ces « proches aidants » sont épuisés malgré l’aide apportée par les professionnels ou d’éventuelles aides privées. Il est important que ces proches puissent faire un « break ». Ces moments de relève permettent ainsi d'avoir d'autres activités et aussi de reprendre des forces.

M. N. , intervenant à domicile : Les proches sont souvent fatigués…On voit la personne qui petit à petit va mieux, la personne vous dit « je peux faire la cuisine tranquille ». Pour moi dans la vie de tous les jours, c’est automatique, c’est facile, mais pour certains, ce n’est pas facile.

 

L’Accompagnement à domicile

La vie à domicile de certaines personnes en situation de handicap peut se trouver compromise lorsque les actes de la vie quotidienne deviennent insurmontables. Les personnes vivant avec un handicap mental, psychique ou des lésions cérébrales ont parfois plus de difficultés à réaliser certains actes du quotidien et se voient contraintes de quitter leur domicile afin de rejoindre une institution ou être hospitalisées, car elles ne sont plus en mesure de prendre soin d’elles-mêmes et de leur logement. L’accompagnement à domicile apporte soutien individuel, lorsque celui-ci ne peut être assuré ou que partiellement par l’entourage.

 

Mme W., bénéficiaire de l’accompagnement à domicile : Mon accompagnatrice est entrée dans ma vie à un moment très important. J’étais en train de faire ma formation, mes examens approchaient et ma maison était devenue un grand chantier. Elle m’a proposé de faire un lieu d’étude, de l’ordre. J’ai réussi mes examens. Cette réussite, je la dois à beaucoup de personnes mais aussi à mon accompagnatrice. […] Elle m’aide à organiser mes habits, mes activités ménagères. Elle est comme une horloge, donne du rythme à ma vie.